AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Bonjour à tous !

Je vous annonce malheureusement que ce forum est en pause. La raison est que je n'ai pas assez de temps
pour m'occuper de deux forums à la fois et que je préfère privilégier mon autre forum qui existe
depuis maintenant plus de 2 ans et qui me tient vraiment beaucoup à coeur.

Je n'exclue pas le fait de reprendre un jour ce forum, cependant, sans une équipe complète à mes côtés,
je ne pourrais pas aller de l'avant. Désolée pour ceux qui espéraient vraiment voir ce forum évoluer.

En attendant, vous pourrez me retrouver sur mon autre forum : Dreamy Melody
~ http://dreamymelody.forumactif.org/ ~

Yume (le 24/08/2016)

Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Navigation rapide
Portail
Index
Membres
Profil
FAQ
Rechercher
Derniers sujets
» Faire une demande de partenariat
par Yume Jeu 28 Juil 2016 - 12:53

» [Challenge n°1] Si j'étais un livre ...
par Yume Jeu 28 Juil 2016 - 12:52

» Le Sablier - Hinako ASHIHARA
par Yume Lun 25 Avr 2016 - 22:42

» Règlement de Livres en Folie
par Setsuka Lun 25 Avr 2016 - 20:00

» [Débat] Les adaptations en tout genre !
par Yume Mar 12 Avr 2016 - 18:07

» Le Paradis des Fanfictions
par Yume Mar 12 Avr 2016 - 17:57

Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée

Partagez | 
 

  Daisy, Lycéennes à Fukushima - Reiko MOMOCHI

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yume

avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 24/11/2015
Féminin Age : 23

MessageSujet: Daisy, Lycéennes à Fukushima - Reiko MOMOCHI   Mer 13 Jan 2016 - 14:00

Daisy, Lycéennes à Fukushima



Auteur : Reiko MOMOCHI
+ Teruiko KOBAYASHI et Darai KUSANAGI au scénario.
Titre original : デイジー ~3.11女子高生たちの選択~ (Daisy - 3.11 Joshikouseitachi no Sentaku)
Genre : Shojo / Société / Drame
Nombre de volumes : 2
Date de publication : 2013-2014
Statut : Terminé
Autres informations : Considéré comme le premier shojo post-Fukushima. Etait en compétition pour le Prix Tournesol 2015 (Angoulême).

________________________________________

"Depuis le terrible tsunami qui a frappé Fukushima, Fumi n'ose plus sortir de chez elle. Trop inquiète pour sa santé, à cause des éventuelles radiations émises par la centrale. Pourtant, en dernière année de lycée, il faudra bien qu'elle se décide à retourner en cours. Mais est-il seulement possible de recommencer à vivre et de faire comme si de rien n'était, quand même une simple pluie représente la menace d'une contamination radioactive ? Heureusement, elle pourra compter sur Moé, Ayaka et Mayu, ses trois meilleures amies. Ensemble, elles comptent bien profiter de la vie, et surtout sortir toutes diplômées du lycée ! Elles décident alors de recréer leur groupe de musique, Daisy, pour se redonner du courage. Mais très vite, la réalité les rattrape ...

Plusieurs années après la catastrophe du 11 mars 2011, et tandis que le monde entier semble vouloir oublier que la situation à Fukushima est encore loin d'être réglée, une artiste courageuse décide de briser la loi du silence ! S'inspirant de témoignages réels, Reiko Momochi nous livre avec Daisy une oeuvre indispensable, qui marquera à jamais ses lecteurs."

Crédits : Reiko Momochi / Kodansha Ltd. (images tomes 1 et 2) ||  Quatrième de couverture tome 1, Akata (résumé)



Dernière édition par Yume le Dim 24 Jan 2016 - 20:44, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yume

avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 24/11/2015
Féminin Age : 23

MessageSujet: Re: Daisy, Lycéennes à Fukushima - Reiko MOMOCHI   Sam 16 Jan 2016 - 21:48

Avis de Yume

Nous voici face à un shojo manga signé Reiko Momochi : Daisy – Lycéennes à Fukushima. Comme nous l’indique dès le départ le titre de cette courte série (deux tomes seulement), Daisy aborde le sujet délicat qu’est la triple catastrophe survenue au Japon le 11 mars 2011, dans la préfecture de Fukushima. J’ai d’abord été très surprise qu’un tel évènement se retrouve sous la forme d’un manga. Cette série m’a longtemps intriguée et j’ai finalement cédé en me disant qu’elle ne tenait qu’en deux tomes. Mais je crois que je ne m’attendais absolument pas à ce que j’allais y trouver …

Mais avant d’aller plus en profondeur dans ma chronique, revenons un peu sur l’histoire. Dès les premières pages, on se retrouve plongé dans un lieu presque irréel, où les enfants ne peuvent plus jouer dehors, où les habitants ont peur de la moindre goutte de pluie et où les lendemains sont incertains. Au milieu de tout ce tumulte, Fumi et ces amies, de jeunes lycéennes, cherchent à retrouver une vie « normale ». Mais peuvent-elles réellement faire comme si rien ne s’était passé ? Ont-elles le droit de continuer à vivre quand leur environnement est plongé dans le désastre, le désespoir et l’incertitude ? C’est du moins ce qu’elles essayent de faire en reformant leur groupe de musique Daisy. Mais la réalité qui les entoure les rattrape bien vite.


Il est difficile de trouver les bons mots pour qualifier une œuvre telle que Daisy. Aucun manga ne m’avait autant chamboulé depuis Subaru – Danse vers les étoiles et Le Sablier ! Profond, sensible, prenant, bouleversant, déstabilisant, sublime, émouvant… Tant de mots pour décrire cette histoire. Une histoire sans romance à l’eau de rose, sans réelle « happy end », sans cliché, sans certitude, … Une histoire où le temps s’est arrêté et a bien du mal à se relancer. Et dans tout ça, quatre jeunes filles qui cherchent leurs chemins, ne sachant pas réellement où se placer, ni comment se comporter dans un univers si étrange et irréel à leurs yeux.

A un moment où le gouvernement et la population semblent oublier que la situation est loin d’être terminée à Fukushima, Reiko Momochi a décidé d’échanger avec les habitants, et notamment les jeunes, pour comprendre comment ils vivaient ces évènements depuis la catastrophe et la manière dont ils envisageaient leur avenir. On retrouve d’ailleurs certaines anecdotes de ces jeunes dans les pages de son manga. Ces derniers ne cessent de s’interroger sur la façon dont ils pourraient aider leur ville. Quitter la préfecture, n’est-ce pas apparaître comme un lâche aux yeux des autres ? Si l’on ne se sent pas d’aider à la reconstruction, doit-on pour autant se sentir coupable ? Faut-il agir comme tout le monde pour se sentir mieux ? Le but de Reiko Momochi n’est en aucun cas de juger ces personnes, mais plutôt de faire comprendre qu’il n’y a pas de bonne réponse et que chacun peut agir et aider à sa manière, de l’intérieur comme de l’extérieur. Au fond, plus qu’un témoignage, Daisy porte avant tout un véritable message d’espoir ! Car le plus important dans tout ceci, c’est que nous ne sommes pas seuls. Il y aura toujours des personnes pour nous soutenir, nous guider, nous rassurer. C’est d’ailleurs ce que je puis résumer avec cette merveilleuse phrase tirée du manga : "En langage des fleurs, « Daisy » signifie… « Nos sentiments sont mutuellement partagés »."

Au final, Daisy est une histoire qui vaut vraiment le coup d'être lue. Pour que cette catastrophe et les victimes qu'elle laisse derrière elle ne soient pas oublier, pour que les gens comprennent la situation actuelle et ne restent pas indifférents, mais aussi pour que les habitants de Fukushima ne perdent pas espoir et continuent d'aller de l'avant !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Daisy, Lycéennes à Fukushima - Reiko MOMOCHI
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Daisy - Lycéennes à Fukushima - Momochi Reiko
» Questionnaire : vous et les manga...
» [MANGA] Daisy - Lycéennes à Fukushima
» Sailor fuku, uniforme des lycéennes japonaises (filles)
» Perles lycéennes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Livres en folie :: Chapitre 2 ~ La Bibliothèque :: Manga | Manhua | Manhwa-
Sauter vers: