AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Bonjour à tous !

Je vous annonce malheureusement que ce forum est en pause. La raison est que je n'ai pas assez de temps
pour m'occuper de deux forums à la fois et que je préfère privilégier mon autre forum qui existe
depuis maintenant plus de 2 ans et qui me tient vraiment beaucoup à coeur.

Je n'exclue pas le fait de reprendre un jour ce forum, cependant, sans une équipe complète à mes côtés,
je ne pourrais pas aller de l'avant. Désolée pour ceux qui espéraient vraiment voir ce forum évoluer.

En attendant, vous pourrez me retrouver sur mon autre forum : Dreamy Melody
~ http://dreamymelody.forumactif.org/ ~

Yume (le 24/08/2016)

Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Navigation rapide
Portail
Index
Membres
Profil
FAQ
Rechercher
Derniers sujets
» Faire une demande de partenariat
par Yume Jeu 28 Juil 2016 - 12:53

» [Challenge n°1] Si j'étais un livre ...
par Yume Jeu 28 Juil 2016 - 12:52

» Le Sablier - Hinako ASHIHARA
par Yume Lun 25 Avr 2016 - 22:42

» Règlement de Livres en Folie
par Setsuka Lun 25 Avr 2016 - 20:00

» [Débat] Les adaptations en tout genre !
par Yume Mar 12 Avr 2016 - 18:07

» Le Paradis des Fanfictions
par Yume Mar 12 Avr 2016 - 17:57

Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée

Partagez | 
 

 Zouck - Pierre BOTTERO

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yume

avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 24/11/2015
Féminin Age : 23

MessageSujet: Zouck - Pierre BOTTERO   Lun 22 Fév 2016 - 10:28

Zouck



Auteur : Pierre BOTTERO
Titre original : Zouck
Genre : Drame (Maladie, Anorexie)
Nombre de volumes : 1 tome
Date de publication : 2004
Statut : Terminé
Autres informations :

________________________________________

"La musique était une onde qui me portait. Toujours plus haut. Je me sentais légère, presque éthérée. J'avais la sensation que mes gestes pouvaient s'affiner jusqu'à devenir parfaits.

Anouck, dite Zouck, a une passion : la danse. Qu'elle partage avec sa meilleure amie, Maiwenn. Jusqu'au jour où elles s'éloignent l'une de l'autre. Zouck, obsédée par l'idée de perdre quelques kilos superflus, se coupe du monde. De son côté, Maiwenn, follement amoureuse, devient de plus en plus distante..."

Crédits : Quatrième de couverture (résumé) et STOCK48/Getty Images


_________________

~ Merci Linoa ~


Dernière édition par Yume le Lun 22 Fév 2016 - 14:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yume

avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 24/11/2015
Féminin Age : 23

MessageSujet: Re: Zouck - Pierre BOTTERO   Lun 22 Fév 2016 - 10:42

Avis de Yume

Lorsque l’on parle de Pierre Bottero, on pense forcément à ses grandes trilogies La Quête d’Ewilan, Les Mondes d’Ewilan et Le pacte des Marchombres. Mais Pierre Bottero ne s’est pas contenté de la Fantasy ou du Merveilleux. Il est aussi allé piocher du côté du réalisme et du drame. Ici, pas de monstres, ni de magie ou de mondes parallèles, seulement une jeune fille, solitaire, perdue, s’enfonçant lentement dans un chemin sombre.

L’histoire débute sur un court chapitre intitulé « Souvenirs… ». La vision d’une jeune fille dans la rue sera le point de départ du récit, faisant ressurgir les souvenirs enfouis de la narratrice…
Zouck, est une jeune lycéenne passionnée de danse, tout comme sa meilleure amie, Maiwenn. Toutes deux sont inséparables, mais elles se retrouveront assez vite séparées par leurs obsessions. La première cherchant à perdre du poids dans le but d’atteindre le plus possible son rêve et la seconde, emportée par son amour pour un homme.

A première vue, le récit peut paraître banal, une simple histoire de filles. La couverture, sobre mais sublime, peut d’ailleurs porter à confusion. Il ne s’agit pas que d’une romance, d’un roman sur la danse ou d’une histoire de filles. Ce livre est avant tout un texte émouvant et vibrant sur une jeune fille perdue, se glissant petit à petit vers un chemin sombre et tortueux, celui d’une maladie : l’anorexie.

Ce sujet est assez délicat à aborder mais j’ai été agréablement surprise par l’approche et la finesse de l’auteur. Ce qui est surprenant, c’est le fait que pas une seule fois l’auteur ne site un chiffre apparaissant sur la balance. Les chiffres sont une obsession chez la narratrice qui vérifie chaque jour le nombre de kilos perdus et pourtant, il ne mentionne jamais un seul poids. Ainsi, il évite de fixer les limites de cette maladie qui n’en a d’ailleurs pas réellement. Comme nous le montre l’histoire, on peut être entouré de personnes qui nous aiment, vivre normalement et être un jour touché par cette maladie qui surgit sans prévenir.

Ce qui est intéressant dans ce livre, c’est le fait que le récit soit à la première personne. Ainsi, on peut lire les pensées de la narratrice qui sont parfois drôles, parfois bouleversantes. Pierre Bottero n’a pas abordé le sujet de l’anorexie de façon scientifique ou moralisateur. Il l’a simplement fait témoigner à travers le personnage de Zouck, une jeune lycéenne à la fois courageuse et fragile. De ce fait, on suit petit à petit l’évolution de ses sentiments, de ses pensées, de son état. La narratrice ne prend d’ailleurs réellement conscience de la maladie que vers la fin du livre. Il lui faut un moment pour assimiler cela et prononcer ce mot douloureux à voix haute. Ce récit permet de se rendre compte de la difficulté d’aborder un tel sujet.

Zouck est un personnage vraiment touchant, un frêle oiseau qui cherche à s’envoler de toutes ses forces mais qui n’y parvient pas. Le livre résume bien se caractère avec cette citation qui m’a beaucoup marquée : « Savez-vous ce que ressent un oiseau lorsqu’un chasseur lui tire dessus, lorsque son corps percé de mille blessures ne lui répond plus, lorsque ses plumes arrachées par les plombs tournoient dans le ciel autour de lui, lorsque ses ailes brisées pendent, inutiles ? Il souffre. Il souffre et il tombe » (Pierre Bottero, Zouck, Chapitre 5).

En conclusion, ce que j’ai réellement apprécié dans ce récit, c’est la manière d’aborder un sujet aussi délicat et peu mentionné dans la « littérature jeunesse », sans tomber dans l’aspect cliché ou niais. Un membre de ma famille ayant connu cette maladie, je sais ce que c’est et j’ai vraiment trouvé que ce texte, aussi court soit-il, était émouvant et réaliste. Ce qui était également intéressant pour moi, c’est les autres domaines abordés comme la danse, l’amitié, la solitude, la famille. Des thématiques vraiment importantes et qui accompagnent fortement ce récit. Le seul bémol que je pourrais trouver à Zouck est, comme je viens de le mentionner, le fait qu’il soit trop court et qu’on en redemande. Au final, ce fut une lecture vraiment merveilleuse et bouleversante que je vous recommande fortement. Qu’elle tristesse qu’un grand écrivain comme Pierre Bottero se soit éteint si vite, il aurait pu nous faire partager encore tellement d’œuvres et de talent…

_________________

~ Merci Linoa ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Zouck - Pierre BOTTERO
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Livres en folie :: Chapitre 2 ~ La Bibliothèque :: Romans-
Sauter vers: