AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Bonjour à tous !

Je vous annonce malheureusement que ce forum est en pause. La raison est que je n'ai pas assez de temps
pour m'occuper de deux forums à la fois et que je préfère privilégier mon autre forum qui existe
depuis maintenant plus de 2 ans et qui me tient vraiment beaucoup à coeur.

Je n'exclue pas le fait de reprendre un jour ce forum, cependant, sans une équipe complète à mes côtés,
je ne pourrais pas aller de l'avant. Désolée pour ceux qui espéraient vraiment voir ce forum évoluer.

En attendant, vous pourrez me retrouver sur mon autre forum : Dreamy Melody
~ http://dreamymelody.forumactif.org/ ~

Yume (le 24/08/2016)

Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Navigation rapide
Portail
Index
Membres
Profil
FAQ
Rechercher
Derniers sujets
» Faire une demande de partenariat
par Yume Jeu 28 Juil 2016 - 12:53

» [Challenge n°1] Si j'étais un livre ...
par Yume Jeu 28 Juil 2016 - 12:52

» Le Sablier - Hinako ASHIHARA
par Yume Lun 25 Avr 2016 - 22:42

» Règlement de Livres en Folie
par Setsuka Lun 25 Avr 2016 - 20:00

» [Débat] Les adaptations en tout genre !
par Yume Mar 12 Avr 2016 - 18:07

» Le Paradis des Fanfictions
par Yume Mar 12 Avr 2016 - 17:57

Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée

Partagez | 
 

 Antigone - Jean ANOUILH

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yume

avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 24/11/2015
Féminin Age : 23

MessageSujet: Antigone - Jean ANOUILH   Lun 22 Fév 2016 - 12:08

Antigone



Auteur : Jean ANOUILH
Titre original : Antigone
Genre : Tragédie
Nombre de volumes : 1 tome
Date de publication : 1946 (première représentation en 1944)
Statut : Terminé
Autres informations : Pièce de théâtre inspirée du mythe d'Antigone (Sophocle)

________________________________________

"L'Antigone de Sophocle, lue et relue, et que je connaissais par cœur depuis toujours, a été un choc soudain pour moi pendant la guerre, le jour des petites affiches rouges. Je l'ai réécrite à ma façon, avec la résonance de la tragédie que nous étions alors en train de vivre" (Jean Anouilh).

Suite à la disparition de Jocaste et Œdipe, les souverains de Thèbes, leurs fils, Étéocle et Polynice s'entretuent pour accéder au trône. Créon - frère de Jocaste et nouveau roi de Thèbes - décide alors de n'offrir de sépulture qu'à Étéocle, Polynice étant considéré comme un traitre et un voyou. Il avertit alors son peuple que quiconque enterrera le corps de Polynice sera condamné à mort. Toutefois, Antigone, la sœur des deux défunts décide de s'opposer à la loi et part à plusieurs reprises recouvrir de terre le corps de son frère, malgré les avertissements de sa sœur Ismène ...


Crédits : Jean-Denis Malclès (Illustration couverture)


_________________

~ Merci Linoa ~


Dernière édition par Yume le Lun 22 Fév 2016 - 14:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yume

avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 24/11/2015
Féminin Age : 23

MessageSujet: Re: Antigone - Jean ANOUILH   Lun 22 Fév 2016 - 12:43

Avis de Yume

Antigone est la célèbre adaptation du mythe du même nom, présenté par Sophocle dans l'Antiquité. Jean Anouilh a choisi d'écrire sa propre version, dans un contexte de guerre (la Seconde Guerre Mondiale). C'est une oeuvre que j'ai lu à deux reprises, la première fois en classe de sixième, à onze ans et la seconde fois dix ans plus tard, dans le cadre d'un cours sur la rhétorique.

A l'époque, cette œuvre m'avait déjà beaucoup marquée à cause du destin tragique des protagonistes. Dix ans plus tard, Antigone a eu le même effet sur moi. Toutefois, le fait de le lire plus âgée m'a permis d'aller au-delà des mots et de réfléchir un peu plus sur les messages que voulaient transmettre Anouilh et cela m'a encore plus perturbée. En effet, j'ai eu beaucoup de mal à comprendre le comportement d'Antigone. On se retrouve révolté par son destin et on ne parvient pas toujours à comprendre pourquoi elle en est venue à gâcher sa vie et son bonheur ainsi. C'est d'ailleurs la réflexion que lui fera Créon lors de son fameux monologue.

Ce cette ambiguïté du personnage d'Antigone qui me fait à la fois aimer et détester cette pièce. Le plus frustrant avec les tragédies, c'est que l'on sait déjà ce qui va se produire mais que l'on espère tout de même jusqu'au bout avoir un rebondissement dans l'histoire. Si l'on regarde un peu plus loin, on constate que l'auteur aborde cette difficulté et parfois incompréhension pour certains de faire un choix entre ce que l'on considère être son devoir, ses valeurs et la loi. Faut-il toujours suivre les règles ? Faut-il accepter de suivre les principes d'une société que l'on a pas choisi ? D'autant plus que cette pièce à vu le jour à la fin de la Seconde Guerre Mondiale, sous l'occupation.

Mais si cette pièce peut paraître étrange pour certains, c'est qu'elle est également ambiguë du début à la fin, que ce soit via ses personnages (Antigone qui n'est pas présentée comme une héroïne ou une personne courageuse), via son contexte (beaucoup de personnes étaient persuadées que Anouilh était pro-nazis ou au contraire résistant), etc. En tout cas, cette œuvre mérite d'être lue pour s'en faire son propre avis.

_________________

~ Merci Linoa ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maelys

avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 08/04/2016
Féminin

MessageSujet: Re: Antigone - Jean ANOUILH   Ven 8 Avr 2016 - 10:39

Avis de Maelys

Bonjour à tous et à toutes.

J'ai eu l'occasion de lire la version abrégée de cette pièce de Théâtre quand j'étais au lycée. Nous avions même du en apprendre un peu les répliques. Pourquoi avions-nous du faire cela avec une version abrégée de la pièce et non pas l'intégrale ? Aucune idée, je ne me le rappelle plus si ça nous avait été dit, ça commence à dater d'il y a pas mal d'années Razz Mais d'une certaine façon, je ne regrette pas de ne pas avoir dû étudier l'intégrale de la pièce en cours car je n'ai pas vraiment accroché à cette pièce de théâtre à l'époque et je ne saurai dire pourquoi à vrai dire. Est-ce par son contenu, par son style d'écriture ? Ou autre chose ? Aucune idée. Mais peut-être que si je la relisais aujourd'hui, et de façon intégrale, j'y adhérerai ? Peut-être que je verrai cela d'un autre désormais, vu que ce serait en dehors du cadre scolaire ? C'est possible, mais je n'en ai pas envie, pas pour le moment en tout cas. A voir ! Si je me décide à lire un jour la version intégrable, qui sait, je repasserai peut-être par là dire un nouvel avis ? Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yume

avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 24/11/2015
Féminin Age : 23

MessageSujet: Re: Antigone - Jean ANOUILH   Mar 12 Avr 2016 - 17:48

Merci pour ton avis Maelys, en effet cette pièce peut être difficile à aborder toutefois c'est étonnant que tu es étudié la version abrégée alors que le texte intégral n'est pas si long que ça =)
En tout cas je l'ai lu la première fois à 11 ans et je l'ai relu une nouvelle fois 10 ans plus tard et j'ai redécouvert cette œuvre sous un autre jour =)

_________________

~ Merci Linoa ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Antigone - Jean ANOUILH   

Revenir en haut Aller en bas
 
Antigone - Jean ANOUILH
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ANTIGONE de Jean Anouilh
» Jean Anouilh
» Jean Anouilh
» [Anouilh, Jean] Antigone
» [Anouilh, Jean] Le voyageur sans bagage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Livres en folie :: Chapitre 2 ~ La Bibliothèque :: Théâtre-
Sauter vers: